Le terme Goshin Jutsu se traduit par « La Voie de la Protection du Corps à travers la Technique ».

Cet art martial originaire du Japon était utilisé par les Samouraïs afin de préserver leur vie.
Ces différentes techniques sont arrivées jusqu’à nous à travers différentes écoles,
telles que Kempo, Diato Tyu, Hakko Ryu, Nitten Ichi Ryu, Ju-Jutsu, Aiki-Jutsu.

1.         Le Goshin Jutsu : un moyen de défense

Le Goshin-Jutsu permet d’acquérir des réflexes rapides, intelligemment contrôlés de self-défense, qui contribuent à se protéger de diverses agressions dans les activités quotidiennes de la vie.

Le Goshin-Jutsu se différencie des autres Arts Martiaux par le fait qu’il propose un ensemble de techniques variées :
projections, coups frappés, luxations, étranglements, points sensibles.

2.         Le Goshin Jutsu : un moyen d’éducation

Pour le corps :
Le développement physique général (renforcement musculaire et ligamentaire)
Le développement des grandes fonctions physiologiques (cardiaques, respiratoires)

Pour le caractère :
L’habitude de l’effort, l’endurance, , l’élimination des appréhensions et de la peur

Pour le mental :
L’ouverture d’esprit, la concentration, la sincérité envers soi-même, la maîtrise de soi,

Le Goshin Jutsu  est également un moyen d’entretien de son corps et de son esprit grâce à un entraînement physique et mental.

3.         L’apprentissage du Goshin Jutsu :

Techniques de défense à mains nues : atémis, projections, luxations, immobilisations, debout et au sol.
Techniques de maniement d’armes blanches appelées ken-jutsu telles que le Katana (sabre long), le Wakisashi (sabre court), le Tanto (couteau), le Jo (bâton).
Une maîtrise de son corps.
Les principes inhérents à la pratique du goshin-jutsu sont le respect, la loyauté, la courtoisie.

4.        La Progression

La persévérance, la patience et l’endurance sont les qualités de base indispensables pour progresser dans la pratique d’un art martial. Un entraînement régulier permettra de les développer et d’évoluer dans la discipline. C’est grâce à un travail et un effort personnel que le pratiquant arrivera à progresser.

Un pratiquant expérimenté sera moins susceptible qu’un autre de répondre brutalement à une agression, de déclencher une rixe car il préfèrera se tenir à l’écart de toute situation potentiellement violente. Plutôt que de se battre contre les autres, les arts martiaux encouragent à se battre contre soi-même afin de devenir meilleur. Combinée avec la force intérieure que procure leur pratique, cette attitude conduit à la confiance en soi, la paix de l’esprit et à une vie plus intense.

A travers la pratique du Goshin-Jutsu, hommes, femmes, enfants de tous âges et de toutes conditions physiques peuvent apprendre à développer lucidité, santé, forme physique et capacité à se défendre seul.

Les bienfaits du Goshin-Jutsu :

Forme, et santé
Concentration et maîtrise de soi
Honnêteté et intégrité
Autodiscipline
Courtoisie
Sociabilité
Force et vigueur
Confiance en soi